Actus

PORTS DE PLAISANCE

Un secteur dynamique qui peine à trouver des salariés formés

  • Publié le : 08/03/2017 - 17:49

Port de TrebeurdenPort de Trébeurden, Côtes-d'Armor.Photo @ Sébastien Mainguet
L’Agefos PME vient de publier le premier Portrait social des ports de plaisance. Dans le prolongement d’une première étude publiée en 2015 par l’Union des ports du Languedoc-Roussillon (UVPLR), cette étude désormais nationale aborde les questions sociales et de ressources humaines pour la Fédération nationale des ports de plaisance (FFPP).

Basés sur les réponses données par les gestionnaires entre fin 2015 et avril 2016, les résultats révèlent un secteur dynamique : « 93 % des ports de plaisance affichent un chiffre d’affaires stable (les deux tiers) ou en hausse (un tiers) pour l’année 2014, et trois-quarts d’entre eux déclarent disposer d’un niveau de trésorerie suffisant », souligne l’étude de l’Agefos PME, le partenaire formation de la filière.

Les ports anticipent tous la nécessité de s’adapter à de nouvelles normes et de nouvelles réglementations, et 40 % envisagent même une diversification touristique de leur activité (40 %). Pourtant, en 2015, si 21 % des ports français avaient l’intention de recruter, ils se sont confrontés à deux écueils majeurs : la saisonnalité et le manque de qualifications.