La photo à la hune par Christophe Favreau

I14 Worlds – Geelong (Australie)
Let’s twist again
let's twist again

Peu courue chez nous, la classe des International Fourteen (I14) – qui trouve ses origines dans les années 20 – connaît un véritable engouement chez les Anglo-Saxons férus de dériveurs puissants. Et avec les 200 pieds carrés (un peu plus de 18 m2) que cumulent GV et foc, auxquels s’ajoute une surface illimitée pour le spi asymétrique, il y a de quoi faire pour les deux équipiers au trapèze ! L’étroitesse de la coque et le bouchain marqué doivent certes offrir un certain équilibre… Mais quand il est rompu, cela semble compliqué à rattraper, comme en témoigne cet équipage anglais disputant actuellement le mondial en Australie. / M.B.