La photo à la hune par Yvan Zedda/BPCE

Chavirage de banque populaire
Le Cléac’h explique
armel le cléac h

Vers 3 heures samedi matin, le trimaran Banque Populaire IX a chaviré à quelques 135 milles au large de Casablanca (Maroc) alors qu’il remontait depuis les Canaries en direction du port espagnol de Cadix où une partie de l’équipage devait embarquer. Armel Le Cléac’h, le skipper, accompagné de Pierre-Emmanuel Hérissé (directeur technique) et du reporter embarqué Fulvio d'Aguanno furent sauvés par la Marine royale marocaine qui avait dépêché un hélicoptère. Une fois hélitreuillés, les trois hommes furent acheminés à Casablanca avant d’être pris en charge par les autorités consulaires françaises et de retrouver le directeur de l’équipe, Ronan Lucas. Le Cléac’h a donné quelques explications : «Les conditions de mer et de vent étaient plutôt correctes, on avait 18 à 20 nœuds de vent au moment de l’incident. Nous étions sur un bord assez serré (bâbord amure), du près débridé, un ris dans la grand-voile et le petit foc. J’avais fait les routages et au fil des heures le vent devait mollir. (…) Pierre-Emmanuel Hérissé et notre média-man étaient à l’intérieur, moi j’étais dans ma cabane en veille aux manœuvres. J’ai été m’allonger cinq minutes sur la bannette pour commencer une sieste. Le bateau a commencé à se lever très vite suite à une survente de vent, je n’ai pas eu le temps de sortir. J’ai pu choquer la grand-voile mais cela n’a pas suffi. Tout est allé très vite, le bateau a basculé sur le côté tribord. Je me suis retrouvé à l’envers dans l’eau qui avait inondé la cabane. Pierre-Emmanuel m’appelait pour savoir si j’étais là. Nous arrivions à nous entendre entre deux vagues, j’ai réussi à sortir et à me hisser dans la coque centrale en sécurité avec eux, à l’abri. On a tout de suite fait un point pour s‘assurer que personne ne soit blessé. J’ai très rapidement déclenché la balise de détresse pour alerter les autorités. On a tout de suite fait un point pour s'assurer que personne ne soit blessé.» Deux heures après, un cargo dérouté arrivait sur zone puis, en milieu de journée, l’hélicoptère. L’équipe Banque Populaire met tout en œuvre pour récupérer le bateau et participer à la Route du Rhum 2018, objectif majeur de cette saison.