La photo à la hune par Siméli

Chantier
Le Figaro nouveau est arrivé
figaro 3

Concocté par les architectes du cabinet VPLP, le chantier Bénéteau et la classe Figaro Bénéteau (celle-ci étant représentée par le coureur Yoann Richomme), le prototype du Figaro Bénéteau 3 vient de sortir du chantier. C’est bien sûr un nouveau chapitre qui va s’ouvrir dans l’histoire de la classe Figaro et du championnat de France de course au large en solitaire. Et puis, mine de rien, ce nouveau monotype représente sans doute une étape importante dans le processsus de démocratisation du foil. Car ce Figaro 3, c’est sa grande originalité, est doté de foils ; et même si ces appendices ne sont pas conçus pour le faire véritablement voler, ils devraient apporter un sacré vent de fraîcheur dans le circuit. L’ancien bateau, le Figaro Bénéteau 2, va faire un dernier tour de piste au cours de la saison 2018 (qui sera sa seizième et dernière puisqu’il tourne depuis 2003), et le nouveau devra être bon pour le service dès 2019.