La photo à la hune par NASA (Mia Stålnacke)

Sacrés phénomènes (281)
Le rideau tombe
aurore boréale

À Kiruna dans le Grand Nord de la Suède (67°51N-20°13E), une aurore boréale est apparue le 30 mars comme un rideau arc-en-ciel d’une cinquantaine de kilomètres de long. Mais si l’époque et le lieu n’ont rien d’extraordinaire pour cette interaction entre les particules de vent solaire et la haute atmosphère, la présence d’une bande bleue en altitude est plus rare… Les particules électrisées provenant d’une éruption chromosphérique (basse atmosphère solaire) sont canalisées par le champ magnétique terrestre et les photons libérés par cette excitation des atomes de la ionosphère (atmosphère supérieure d’une planète), provoquent ces rideaux de lumière. Comme la couleur est liée à la nature des ions, les aurores polaires changent de teinte, l’oxygène générant des verts et du rouge, l’azote du bleu, du rouge et du violet. Or normalement l’oxygène est plus dense que l’azote au-dessus de 200 km d’altitude… Comme l’activité solaire est proche de son maximum, les aurores vont encore illuminer les ciels polaires !