La photo à la hune par Christophe Jouany/Voiles de Saint-Barth

Voiles de Saint-Barth
Maxi bagarre
voiles saint barth 2017 proteus rambler

Depuis mardi dernier, les eaux de Saint-Barthélemy accueillent la 8e édition des désormais célèbres Voiles. Dans des conditions idéales qui tranchent avec celles de 2016 où la pétole avait perturbé l’épreuve, la flotte des 61 bateaux engagés a pu se livrer à de belles batailles en rasant les cailloux de la perle des Antilles françaises. A commencer par ces deux Maxi, Proteus (Maxi 72) à gauche et Rambler 88 (à droite) grands animateurs de cette classe. Après les deux manches disputées jusque-là, Proteus (propriété de l’Américain George Sakellaris) occupe la tête de cette catégorie devant le VOR70 SFS skippé par Lionel Péan. En CSA3, catégorie la plus fournie cette année, le premier du classement général est le King 40 américain Blitz. Les 8e Voiles de Saint-Barth se termineront samedi 14.