Le matériel embarqué dans mon Finn

le matériel embarqué dans mon finn

Bidons étanches, ancres et mouillages, vivres et eau, sac de couchage sur tribord : tout pour vivre quelques jours en autarcie au creux d’un dériveur de 4,50 mètres ! © Francis Blin