Le feu à la rade !

le feu à la rade

Comme ici à Portsmouth, où Ben Ainslie a été accueilli tel un « Dieu vivant », on espère que le public toulonnais fera la même chose avec les « Frenchies ». © R. Pinto/ACEA