MACSF

macsf

Bertrand de Broc estime que son bateau peut faire un bon résultat en moins de 85 jours, mais il vise avant tout un score au sein de la « deuxième division »… © Thierry Martinez (Sea & C°)