La photo à la hune par ESA

Sacrés phénomènes (285)
Un nouvel œil sur la planète
msg-4 un nouvel oeil sur la planète

Une bande nuageuse sur l’Afrique équatoriale, une dépression qui s’enroule sur les îles britanniques, MSG-4, le tout dernier satellite géostationnaire de météorologie, vient d’envoyer sa toute première photo. Lancé le 15 juillet, l’appareil est arrivé en orbite et en état de marche. Développé conjointement par l’Agence spatiale européenne (ESA), l’EUMETSAT (l’organisation européenne pour l’exploitation des satelllites météorologiques) et les acteurs de l’industrie spatiale européenne, la mise en orbite de ces satellites démontre le leadership européen dans ce domaine. Doté de l’instrument Seviri (imageur visible et infrarouge amélioré non degyré), cette nouvelle génération d’imagerie promet une plus grande acuité dans les prévisions météo… et encore plus d'images de sacrés phénomènes !