La photo à la hune par Alex Ozon/Team 2 Choc/Transquadra Martinique

Transquadra Martinique
Les dessous d'une Transat
une transat vue de dessous

Amis de la poésie, bonjour. Alexandre Ozon, en tête de la Transquadra, ne manque pas d’inspiration pour la photo et nous fait profiter de cette vue imprenable des dessous de son Bepox 990, Team 2 Choc. «La mer est sublime dans son bleu profond» note le skipper. Pas de sargasses en vue pour l’instant. Et puis surtout, ajoute Alex Ozon : «Je suis rassuré, la quille est encore là.» Après avoir survolé la première étape de la course, disputée en juillet dernier entre Lorient et Madère, le Rochelais survolté est en train de pulvériser la deuxième, qui doit mener la flotte jusqu’à la Martinique d’ici une semaine à dix jours. Depuis quelques heures, le vent a un peu molli, mais Team 2 Choc maintient sa position, loin devant tous les autres bateaux menés en solitaire… et aussi loin devant tous ceux menés en double ! A l’arrivée de la première étape, Ozon avait déjà fait le coup en prenant la première place en temps réel, devant tout le reste de la flotte, solitaires et doubles confondus. Et pour ce qui est du temps compensé, il n’a guère de souci à se faire non plus puisque le JPK 10.80 de son plus proche poursuivant, qui n’est autre que Jean-Pierre Kelbert, a un rating IRC très légèrement supérieur (d’un petit millième). Retrouvez la page Facebook de la course ici . S.M.