Portraits

Photographe

Jean-Marie Liot

Un métier pour une passion
  • Publié le : 02/12/2008 - 18:05
portrait de jean-marie liot, photographe Jean-Marie Liot. Photographe par passion, son dada reste sans doute le trimaran. Photo © J-M.L. Jean-Marie Liot

Ses jeunes années, Jean-Marie les partage entre les côtes finistériennes et morbihannaises, entre Optimist, planche à voile et cata de sport. Mais la voile habitable l'attire toujours un peu plus. A 16 ans il entame ses premières régates (Spi Ouest-France, Cowes Week) et il prend les premières responsabilités de chef de bord sur les croiseurs. Après de nombreux convoyages à travers la Manche et sur les côtes françaises, il passe son Brevet de patron de plaisance voile (BPPV).

Après des études photographiques à Paris, il regagne sa Bretagne natale. En 1995, il ouvre sa galerie au Port du Crouesty. Son métier l'amène très vite à voyager à travers le monde pour couvrir les événements nautiques et réaliser divers reportages.

Photographe officiel pour des sponsors pour lesquels il réalise des banques d'images, il suit les skippers et couvre les grandes courses : la Solitaire du Figaro sur les côtes européennes, la Transat Jacques Vabre du Havre à Carthagène, la Route du Rhum de Saint-Malo à la Guadeloupe, la Coupe Louis Vuitton en Nouvelle-Zélande. Il s'associe également à des organisateurs comme celui du Trophée Clairefontaine, de la Course des Falaises ou du Tour de France à la Voile depuis 1996, et plus récemment la SolOcéane.

Afin d'assurer une diffusion nationale et internationale de ses photos, Jean-Marie est distribué par l'agence de presse DPPI. Ses images se retrouvent ainsi dans les revues internationales, de presse spécialisée comme généraliste : Voiles et Voiliers, Yachting World, Zeilen, Yate...

Cette collaboration étroite lui permet de suivre en tant que photographe officiel les Extreme 40, la Coupe Louis Vuitton en Nouvelle-Zélande, le projet de Francis Joyon sur Idec et pour la seconde fois le Vendée Globe au sein de l'équipe DPPI, pour n'en citer que quelques-uns.

Il travaille aussi régulièrement avec les magazines nautiques nationaux (Voile Magazine et Neptune, notamment) pour des essais de bateaux. Il réalise également des reportages complets - textes et photos - qui le mènent se déplacer à Miami, aux Antilles ou à Singapour pour tester des nouveautés ou des reportages .

De grands chantiers nautiques font appel à ses services pour les prises de vues publicitaires de nouveaux bateaux, comme le chantier Jeanneau pour les gammes Sun Odyssey, Sun Fast, ou Prestige pour les bateaux à moteur, mais aussi Bénéteau, Kelt, Nautithec, Dufour.

Ne négligeant pas le spectacle offert par le milieu marin, Jean-Marie Liot, en collaboration avec l'éditeur G Nautics, propose également toute une série de posters disponibles dans le monde entier.

En 2003, il s'installe à Vannes.

1995. Ouverture de la galerie au port du Crouesty (jusqu'en 2001).
1996. Premiers sujets avec la nouvelle revue Voile Magazine.
1996. Photographe officiel du TFV.
1997. Premiers posters avec l'éditeur G Nautics.
1998. Début de la collaboration avec l'agence photo DPPI : Coupe Louis Vuitton pour AREVA (Nouvelle-Zélande), suivi des projets d'Ellen Macarthur, VHD (tour du monde à l'envers), Extreme 40, projets 60 pieds (Roxy, DCNS, Safran, Cheminées Poujoulat... ), maxi trimaran Sodeb'O, IDEC, Vendée Globe.
1998. Première collaboration au sein de l'équipe du 60 pieds Sodeb'O : construction, Route du Rhum 98, Jacques Vabre 99 (Carthagène), Vendée Globe 2000.
1999. Début de collaboration avec les chantiers navals pour la réalisation des prises de vues publicitaires, d'abord le chantier Jeanneau, puis Bénéteau, Nautitech, Dufour et Kelt.
2000. Coupe Louis Vuitton (Nouvelle-Zélande).
2001. Début de collaboration avec SailingOne, photographe du Trophée Clairefontaine, Course des Falaises et SolOcéane.
2004 et 2008. Photographe officiel du Vendée Globe (DPPI).

Boîtiers.
Canon EOS 1D Mark II DS (deux exemplaires), Canon EOS 5D.

Objectifs.

Canon 16-35 mm 2,8.
Canon 24-70 mm 2,8
.
Canon 70-200 mm 2,8 stabilisé.
Canon 300 mm 2,8 stabilisé.
Canon 600 mm 4 stabilisé.
Sygma 14 mm 2,8.

Accessoires.
Caisson étanche Liquid Eye, deux torches 1000 Multiblitz.
Matériel informatique.
Power Mac G5 bi-pro, Mac Book Pro 15", Power Mac G4 bi-pro, Power Book G4 15", écran Lacie 19 pouces, sonde, scanner Nikon Coolscan LS 5000, scanner à plat.
Sauvegarde : 2 To Lacie, 1 To Lacie, 2 x 500 Mo Lacie.


Jean-Marie Liot

8, rue du Docteur-Leroux
56000 Vannes
France

Tél. +33 (0)2.97.53.85.46.

Courriel : jmliot@jmliot.com
Site web : www.jmliot.com