Portraits

Actualité à la Hune

Disparition

Patrice nous a quittés...

Notre ami, Patrice, directeur de publicité de Voiles et Voiliers nous a quittés la nuit dernière après cinq ans d’un combat acharné contre la maladie.
  • Publié le : 11/10/2017 - 10:22

Patrice LindetPhoto @ Didier Ravon
Quand il ne râlait pas pour le principe, c’est qu’il était de mauvaise humeur, ce qui était rare ! Après L’Auto-Journal, Patrice Lindet avait intégré Voiles et Voiliers à l’âge de 28 ans, au service publicité, avant d’en devenir le directeur incontesté. Patrice était une «crème», un doux au grand cœur, un habile commercial, le genre de type rassurant et bienveillant qui, dans un journal, est indispensable pour arrondir les angles. Il était toujours prêt à trouver un arrangement quand la rédaction résistait pour repousser une page de publicité en contre-texte d’un article en fond de numéro. Il maniait l’autodérision avec finesse. Quand il débarquait dans le bureau avec le chemin de fer du numéro en cours, lançant «la réclame va encore vous emmerder !», ça voulait dire qu’il venait de vendre une ultime page au bouclage, et qu’il allait falloir revoir le sommaire et la pagination.
En trente ans, – même quand après un essai de bateau ou d’équipement qui avait déplu, un fidèle annonceur décrochait son téléphone et se plaignait en menaçant de stopper toute publicité –, Patrice a défendu bec et ongles la rédaction, prônant une saine étanchéité entre les deux services. Cet amateur de chasse et de pêche, plus terrien que marin, restait très au fait de tout ce qui se passait lors des grands événements nautiques et ne manquait jamais un départ de course.
Depuis cinq ans, Patrice luttait contre un cancer, mais n’a jamais cessé de travailler pour autant, toujours positif, toujours optimiste.
Nous sommes bien tristes et pensons très fort à Véronique, son épouse, et ses quatre enfants.