Actus

Sauvetage

Un de moins pour la Golden Globe Race

  • Publié le : 23/02/2017 - 12:28

La Golden Globe Race est une course autour du monde en solitaire sans escale et sans assistance. Un défi océanique réalisé sans instrument électronique et sans pilote. Celui-ci sera lancé en Angleterre le 16 juin 2018 pour célébrer les 50 ans du premier tour du monde de Sir Robin Knox-Johnston. Trente navigateurs, treize pays représentés, 30 000 milles à parcourir... Tels sont les grands chiffres de cette édition 2018.

Mais alors que la course est encore loin d'être partie, l'un des concurrents s'est déjà vu contraint de jeter l'éponge. Celui-ci s'appelle Shane Freeman, 61 ans, Australien... Il navigue sur un Tradewind 35 construit au Royaume-Uni en 1984.

Pour rejoindre la ligne de départ en Angleterre, cet aventurier a pris la décision de passer par le cap Horn avant de remonter l'Atlantique afin de se préparer au mieux au départ de la Golden Globe Race. Après avoir rencontré quelques soucis qui l'ont obligés à réparer son safran, une importante vague a eu raison de son bateau le 18 février dernier à environ 300 milles dans l'Ouest du Chili. Son voilier Mushka s'est couché et a démâté. Shane Freeman a conservé la bôme afin de réaliser un gréement de fortune. Les gardes-côtes chiliens prévenus de l'incident ont proposé de dérouter un cargo pour venir à son secours. Après avoir évalué la situation, le skipper australien a finalement décidé d'abandonner son voilier quinze heures plus tard. Il a pu embarquer sur le navire-vraquier chinois Ambition Frontier après avoir organisé un système d'inondation de son bateau en coupant un tuyau d'arrivée d'eau du moteur.

Le sauvetage se termine bien mais Shane Freeman peut dire adieu au départ de la Golden Globe Race...

VIDEO. Les images du bateau sinistré tournées près du phare des Evangélistes, dans le détroit de Magellan.

Les tags de cet article