Actus

sauvetage en mer

La Royal Navy sauve 14 personnes

  • Publié le : 14/02/2017 - 15:24

Sauvetage Clyde ChallengerCe n'est que 48 heures après le démâtage que le sauvetage put avoir lieu en plein milieu de l"Atlantique. Photo @ DR

Quatorze personnes ont été secourues le 11 février dernier par le destroyer HMS Dragon après le démâtage dans le mauvais temps du 60 pieds Clyde Challenger. Cet ancien monotype de la Clipper Race – qui avait quatre tours du monde à son actif – avait démâté deux jours auparavant au beau milieu d’une navigation entre les Açores et la Grande-Bretagne après avoir été roulé par ce que son skipper, Roy Graham, qualifia de «vague scélérate venue d’en face». Le mât n’a pas résisté et s’est brisé au niveau du pont. 
L’équipage ayant demandé de l’assistance, un avion de type Hercule C130 fut dépêché puis plusieurs bâtiments de commerce furent déroutés mais ne purent le récupérer dans le mauvais temps régnant alors. Trois tentatives vaines furent menées depuis le chimiquier CPO Finland.

HMS DragonLe HMS Dragon, destroyer de Type 45 de la Royal Navy, mit 20 heures pour rejoindre le 60 pieds démâté. Photo @ DR

Les secours durent alors envoyer sur zone le HMS Dragon, commandé par le capitaine Craig Wood, distant de 500 milles et qui arriva sur zone, soit à quelque 610 milles au Sud-Ouest de Land’s End, samedi après-midi après vingt heures de navigation pénibles dans une mer démontée. A l’aide de leur puissant semi-rigide, les marins de sa Majesté se portèrent au secours des quatorze équipiers (treize Britanniques et un Américain) du Clyde Challenger avant de prendre la route de Lisbonne pour les y débarquer, tous sains et saufs. L’équipage du Dragon estimant impossible de remorquer le voilier, décision fut prise de le couler en ouvrant les passe-coques.

Sauvetage Clyde ChallengerÉvacuation de l'équipage du Clyde Challenger par les marins de la marine britannique.Photo @ DR